Une expérience de luxe de classe mondiale : Arrivée du premier magasin international The Webster dans le quartier de Yorkville

Découvrez The Webster, notre tout nouveau locataire de boutiques de luxe au 121 Scollard Street à Yorkville. Il s’agit de l’un des concepts de vente au détail les plus prestigieux au monde, réunissant des marques de mode prestigieuses émergentes ou bien établies. The Webster est complètement différent des autres détaillants conventionnels monomarques ou multimarques et des grands magasins. La personnalisation de l’ensemble de l’expérience d’achat les distingue vraiment, qu’il s’agisse des rendez-vous privés de première classe ou des stylistes qui précommandent des pièces de défilé et de couture pour des clients particuliers. Burberry, Chanel, Givenchy, Gucci, Valentino, Versace et Saint Laurent sont parmi les marques de luxe présentées côte à côte dans une collection. First Capital a estimé que le concept de vente au détail unique de The Webster améliorerait l’expérience globale des magasineurs de Yorkville et du quartier en général.

Laure Hériard Dubreuil, fondatrice et directrice de la création de The Webster, a inauguré en juin 2009 son premier magasin à Miami, en Floride, alors qu’elle venait d’immigrer depuis Paris, en France. Riche de son expérience et de son expertise dans le secteur de la mode et du luxe, elle a eu l’idée d’offrir aux clients une ambiance chaleureuse, un certain confort, de la personnalité et le meilleur de la mode internationale. Depuis, la marque s’est largement développée pour devenir un distributeur de mode de luxe de renommée mondiale avec un concept unique en son genre.

Comptant sept établissements aux États-Unis, le nouvel emplacement au 121 Scollard constitue leur toute première apparition sur la scène internationale, s’intégrant parfaitement au prestigieux quartier de Yorkville. The Webster est situé à deux pas de la rue principale, ce qui en fait une destination à part entière. Ce bâtiment patrimonial unique présente un extérieur rose accrocheur et une annexe de couleur dorée à l’arrière, le tout conçu en collaboration avec le célèbre architecte d’intérieur français Stéphane Parmentier.

Depuis notre rencontre avec l’équipe de The Webster, il y a plus de deux ans, jusqu’à l’ouverture récente de l’établissement, le 30 octobre, nous avons vraiment célébré une réalisation exceptionnelle.

Poursuivez votre lecture pour découvrir comment ce projet unique a vu le jour.

En 2019, First Capital a rencontré l’équipe de The Webster et a visité ses établissements existants pour mieux comprendre sa marque et son concept. En faisant cela, nous avons ainsi pu sélectionner dans notre portefeuille un emplacement qui convenait parfaitement à ce que nous avions appris sur la marque. Réputé pour son association de commerces haut de gamme, de restaurants primés et de résidences de luxe, et abritant les acheteurs les plus fortunés de Toronto, nous savions que le quartier de Yorkville constituait l’endroit idéal.

À l’automne 2019, notre équipe chargée de la construction a donné le coup d’envoi de ce projet spécial. En visitant le 121 Scollard, l’équipe de The Webster a été séduite par ce bâtiment historique unique et a pu facilement déployer son concept pour s’adapter aux caractéristiques de cette propriété exceptionnelle. Nous avons ensuite lancé la conception au début de 2020 et, au milieu de l’année, nous avions engagé Structure Corp comme partenaire de construction qui est l’une des principales sociétés de construction pour le commerce de détail de luxe au Canada. Pendant la poursuite du projet, nous avons dû interrompre la construction à plusieurs reprises en raison des restrictions imposées par la pandémie.

First Capital était chargée de l’ensemble des travaux, des éléments de base de l’immeuble à sa mise en conformité, en passant par la conception et l’aménagement de l’intérieur, le renforcement de la structure, la restauration de la façade en briques, le remplacement et la rénovation de la toiture, l’amélioration de l’accessibilité et même les détails intérieurs les plus raffinés, notamment une remarquable menuiserie, une extension arrière et une salle unique de forme circulaire. Cela a permis au locataire d’ouvrir son entreprise dès qu’il en a pris possession.

À partir de là, notre équipe de construction a commencé à se plonger dans des discussions plus détaillées sur la conception avec notre architecte attitré (Cumulus Architects Inc.), ainsi qu’avec l’architecte d’intérieur Stéphane Parmentier et son équipe (Agence Stéphane Parmentier), comme souhaité par The Webster. Malgré les difficultés de coordination liées à la pandémie, ainsi qu’au décalage horaire et à la distance géographique, les deux équipes avaient un objectif en tête. Contrairement à la plupart des locataires et des détaillants, The Webster n’a pas de modèle de conception spécifique ou de disposition préférée, ce qui signifie que chacun de ses huit magasins actuels est de conception unique. Dans cette optique, l’équipe de conception était libre d’être aussi créative que possible.

Stéphane souhaitait que les visiteurs ne se contentent pas de faire une expérience visuelle du magasin, mais qu’ils en ressentent également les vibrations, faisant appel à tous leurs sens. Son idée initiale a été inspirée par des photos de palmiers, de marguerites, de feuilles d’or, de flamants roses et de manoirs extravagants, qui ont tous façonné cet espace.

Vous arrivez vraiment à voir tous ces éléments dans le produit final maintenant… C’est intéressant de voir l’inspiration prendre vie

  — Meghan Bichsel, gestionnaire principale de projet, First Capital

Son objectif final était d’apporter une ambiance entièrement nouvelle, à laquelle on ne s’attend pas forcément pour un espace de vente typique : un voyage dans l’espace et le temps avec ce nouveau type de luxe. Comme la marque The Webster correspond précisément à cela, il s’est attaché à l’ADN de la marque : neuve, différente, tordue, élégante, fantaisiste, contemporaine, mais aussi chaleureuse et accueillante. Il a voulu susciter chez les clients l’envie d’acheter des choses nouvelles, car la marque elle-même et ses vêtements sont différents.


Dès que l’on entre dans le magasin, de nombreuses surprises vous attendent, notamment un ours à plumes rose grandeur nature réalisé par l’artiste italienne Paola Pivi, ainsi que des palmiers importés directement de France ou encore un espace avec un plafond en miroir menant à l’extension arrière intitulée « The Whisper Room ». De forme circulaire, cet espace exclusif évoque les contours arrondis d’une marguerite. Stéphane a été inspiré par la naissance récente de la petite fille de Laure Hériard Dubreuil, fondatrice de The Webster, dont le deuxième prénom est Whisper. Cette touche personnelle permet de faire le lien avec la philosophie de The Webster qui veut que l’amour soit au centre de tout.

Elle est l’âme, le cœur, la vibration et le sourire de The Webster… La pièce est un hommage à l’amour

– Stéphane Parmentier

L’un des derniers obstacles majeurs à la réalisation de ce projet était d’obtenir les approbations nécessaires pour repeindre la façade en briques roses, la couleur emblématique de The Webster. Comme le bâtiment est situé dans un district de conservation du patrimoine (DCP), il a fallu que notre équipe de construction obtienne l’approbation des services de conservation du patrimoine de la ville de Toronto pour chaque élément de la conception extérieure. Au départ, la ville était réticente à l’égard du rose, mais elle a toujours été disposée à collaborer, notamment avec l’aide de nos conseillers en patrimoine ERA. Ils ont apporté leur aide en rédigeant d’importantes propositions comparant les bâtiments voisins et leurs couleurs existantes, ce qui a finalement abouti à l’approbation de la ville, une réussite de taille !

Après deux ans de collaboration entre nos équipes chargées de la location et de la construction, ainsi que l’ensemble de l’équipe responsable de la conception du projet et la marque elle-même, The Webster a finalement ouvert ses portes au 121 Scollard le 30 octobre 2021. Il est toujours gratifiant de voir un projet aussi élaboré et unique se concrétiser. The Webster n’est pas seulement une transformation pour le quartier de Yorkville, c’est aussi une innovation dans le secteur de la mode à Toronto. Le magasin devrait être une destination pour les voyageurs internationaux et les visiteurs locaux pendant de nombreuses années à venir. Dans cet emplacement de choix, l’expérience de classe mondiale offerte par The Webster est en train de fixer une nouvelle référence en matière de luxe dans le pays, car ce concept est inédit au Canada.

First Capital est fier d’accueillir The Webster à Toronto et se réjouit de voir son succès à Yorkville et ailleurs. Venez à leur nouveau magasin au 121 Scollard pour y découvrir cette expérience rose et voir les vêtements uniques qu’ils proposent. Pour en savoir plus sur The Webster, cliquez sur les liens suivants :

Instagram: @thewebster
Site internet: The Webster

Architecte Cumulus Architects Inc.
Architecte d’intérieur Agence Stéphane Parmentier
Ingénieur en structure Leonard Kalishenko & Associates Ltd.
Ingénieur électricien Hammerschlag & Joffe Inc.
Ingénieur en mécanique The Mitchell Partnership Inc.
Consultant en enveloppe FORSMITH Building Science Consultants Inc.
Consultant en patrimoine ERA Architects Inc.
Consultant pour les ascenseurs Soberman Engineering Inc.
Consultant en codes et normes CodeNext Inc.